Aider n°1

Feuilleter un extrait Acheter ce numéro

Sommaire

 

  • ENTRETIEN avec Boris Cyrulnik

  • MIEUX AVANT Ceux qui dorment dehors

  • DÉBAT Où commence la désobéissance civile ?

  • REPORTAGE 3 heures avec une blouse rose

  • PHILO Autrui est-il mon semblable ?

  • PORTRAIT Rétis, bénévole chez les petits frères des Pauvres

  • TAPIS ROUGE La nature ré-accessible à tous !

  • DOSSIER L'empathie c'est la vie !

  • PSYCHO Il m'épuise avec ses questions répétitives !

  • SANTÉ Docteur j'ai mal !

  • MODE D'EMPLOI Comment valoriser son expérience d'aidant ?

  • LE CAHIER 12 pages pour respirer

Edito (extrait)

Vous tenez entre les mains une nouvelle revue :  la première qui soit exclusivement tournée vers l’autre  et fait de la solidarité son sujet central. Elle s’appelle Aider. Elle vous est destinée, à vous qui êtes engagé(e) pour  les autres, pour un proche.

C’est pourquoi nous l’avons voulue belle, attrayante et surtout utile. Handicap, maladie, perte d’autonomie, fragilités dues au grand âge, pauvreté, vulnérabilités diverses font partie de la condition humaine. Notre société s’est organisée pour réduire les conséquences des aléas de la vie, mais ce sont toujours des individus, vous – des femmes et des hommes –, qui, par choix d’engagement solidaire, par profession ou par nécessité lorsqu’il s’agit d’un proche, se trouvent en situation d’aider. Mais comment être juste dans sa relation à l’autre vulnérable ?

Avec nos auteurs, des psychologues, médecins, journalistes, sophrologues, philosophes, historiens, kinésithérapeutes, juristes, nous répondrons aux questions que vous vous posez. Prendre du recul, se donner le temps de la réflexion et de la respiration, confronter son expérience à celle des autres, s’améliorer dans son engagement sont autant de sujets que nous aborderons de numéro en numéro, trimestre après trimestre. Pour plus de clarté, nous avons organisé la revue Aider autour  de cinq parties :
Explorer – des débats, des décryptages, de l’actualité…
Rencontrer des bénévoles, des proches aidants, des professionnels de santé.
Comprendre l’information santé, les ressorts psychologiques de la relation d’aide, la complexité de la notion de solidarité.
Partager des repères administratifs, des coups de cœur « culture », des expériences de lecteurs…
Respirer – un temps personnel pour du loisir créatif, se divertir, s’évader, se ressourcer.

Enfin, Aider, c’est d’abord du plaisir. Du plaisir de lecture, bien entendu, mais aussi, surtout, le plaisir de vous sentir utile, en donnant du sens à votre action.

 

Véronique Châtel et Jean-Paul Arif