Par la Rédaction
paru en septembre 2017
Aider N° 1

      « L’altruisme est humble avant tout »

      C'est vous qui le dites ! L'altruisme selon Chloé O., lectrice de Aider.


      "J'ai toujours été dans l'aide aux jeunes en difficultés, et depuis plus de 30 ans, avec mon mari, aux personnes en souffrance psychiques. Il y a 17 ans, nous avons fait venir des spécialistes de Québec et organisé un congrès. Depuis, nous faisons des conférences pour lutter contre la stigmatisation des personnes en souffrance psychique. Nous avons écrit un premier livre, un second va bientôt sortir. Nous mettons en avant le fait que des changements de mentalités sont nécessaires pour évoluer vers plus d'altruisme.

      L'altruisme, lumière, illumine notre vie et celle des autres. L'altruisme est un état d'être secret, discret, avant tout humble. C'est le dépassement d'une vision qui porte à croire que c'est d'avoir toujours plus qui rend heureux. L'altruisme, c'est tous les jours, à tous les instants : sourire, tendre une main, attendre simplement quelqu'un sans compter son temps, être présent pour accompagner, partager, donner de ce que l'on est, donner sans intérêt. A chaque moment, c'est un choix. Ici et maintenant, pas demain, pas quand je serai à la retraite et que j'aurai le temps.

      L'altruisme nous révèle à nous-même, par le lien avec l'autre, avec les autres. Puisse chacun de nos pas avoir pour but de le vivre, puisse chaque battement de nos cœurs s'ouvrir à l'autre sans peur, et chacune de nos pensées être tendresse, compassion avant de juger sans savoir."

      Chloé O.

       

      Et pour vous, que représente l'altruisme ? Faites-nous part de vos réflexions et expériences en écrivant à contact@aider-larevue.fr ou à Aider - Rédaction, 8 rue Saint-Marc - 75 002 Paris. 

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *