Par Marika Droneau
paru en septembre 2018
Aider N° 1
    • Identifier les fragilités

    Adapter le logement d’un proche dépendant

    Plus d'accessibilité, de sécurité, de confort pour toujours autant de plaisir à vivre chez soi, malgré le temps qui passe ou la perte d'autonomie.
    Bonne nouvelle : il est aujourd’hui plus facile qu’il y a quelques années de permettre à une personne de vieillir chez elle ! Et c’est heureux, car elles sont nombreuses à le désirer. Selon une enquête menée par l’institut de sondages CSA en 2016, environ 8 personnes de plus de soixante ans sur 10 souhaiteraient couler leurs vieux jours dans leur maison. Côté aidant, le coût des EHPAD et le sentiment que son proche sera plus à l’aise dans ses pénates peuvent aussi faire pencher la balance du côté du maintien à domicile. Ce qui nécessite d’adapter le logement aux fragilités liées à l’avancée en âge : perte de motricité, d’équilibre, baisse de la vision, etc. Une question qui se pose également lorsque le handicap s’invite dans un foyer – naissance d’un enfant dépendant, accident ou développement d’une maladie chez son conjoint, etc. Or, les nouvelles technologies, les grandes enseignes de construction, les élus et les architectes proposent aujourd’hui de nombreuses solutions facilitant l’accessibilité, la sécurité et la vie à domicile des personnes en perte d’autonomie. Les réflexions sur le logement adapté, la multiplication des équipements domotiques en sont des indicateurs. Malgré ces innovations sociales, techniques et technologiques, il n’est pas toujours évident en tant qu’aidant de savoir comment s’y prendre pour aménager le logement de son proche.

    Identifier les fragilités


    Première étape : comprendre les difficultés. Car un logement ne sera pas adapté de la même manière selon que la personne qui y vit présente des troubles moteurs, mentaux, voit mal ou ne sait pas se situer dans l’espace. [...]

    Vous souhaitez poursuivre votre lecture ? Retrouvez le Guide des aidants en kiosque, librairie ou sur notre boutique en ligne !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *