Par la Rédaction
paru en juin 2017
Aider N° 1
  • aider
  • revue
  • aidant
  • aidé
  • partager
  • dossier
  • expérience
  • valoriser
  • reconversion
  • conseils
  • utile
  • Archiver ses expériences d’aidant
  • Faire valoir ses acquis auprès de Pôle emploi
  • L’accès facilité aux métiers de l’aide sociale
  • Aidant et salarié : des pistes de progrès ?
  • Comment vendre une expérience d'aidant familial ou bénévole ?

Valoriser son expérience d’aidant dans le milieu professionnel

Vous cherchez un emploi, vous souhaitez vous reconvertir ? Bonne nouvelle : la richesse de votre expérience d’aidant familial ou bénévole peut être utile ! Explications.


Les aidants sont sans cesse confrontés à des situations inédites qui, par l’urgence et la force des choses, leur demandent d’être « multi-tâches ». Remplir les dossiers de demande d’aide, prodiguer des soins personnels ( toilette, repas… ), apporter un soutien moral et affectif, accompagner la personne dans sa vie sociale, coordonner les professionnels de santé ou encore gérer des imprévus, tout cela confère d’indéniables capacités organisationnelles, relationnelles et administratives, en plus des aptitudes sanitaires et sociales essentielles. Ces dernières peuvent être en partie naturellement développées par les impératifs du quotidien, mais aussi et surtout acquises via des rencontres entre aidants au cours de Cafés des Aidants, par exemple, ou de formations. De nombreuses associations, telles que l’Association familiale intercommunale (AFC) ou l’Association française des aidants, organisent en partenariat avec des structures publiques (centre communal d’action sociale) ou des sponsors privés des formations gratuites sous l’égide de professionnels de la santé. D’autres proposent des formations pratiques pour apprendre à mobiliser les ressources près de chez soi et savoir comment réagir face à une situation donnée. La Croix-Rouge et France Alzheimer & maladies apparentées forment par ailleurs des proches aidants au même titre que leurs bénévoles, notamment aux premiers secours.

Archiver ses expériences d’aidant


Si vous êtes aidant, sachez que toutes vos tâches et qualités sont autant d’atouts précieux pour votre parcours professionnel, et qu’il est donc important d’en garder la trace ! Pour cela, il convient de tenir un carnet, dans lequel seront recensées vos actions quotidiennes. Il constituera un témoignage de vos acquis et pourra servir lors de tout entretien pour une formation ou un emploi. Vous pouvez y faire état de vos activités et de celles réalisées avec la personne que vous aidez, y répertorier vos contacts avec les spécialistes qui interviennent auprès d’elle, et la répartition des travaux effectués entre eux et vous. Il est également recommandé de recenser les stages d’information et les formations auxquels vous participez, qui consolident votre apprentissage. Conservez-en des attestations et pièces justificatives, comme les programmes ou les invitations : elles seront nécessaires pour votre reconversion professionnelle.

Faire valoir ses acquis auprès de Pôle emploi


Lire la suite ?

Vous êtes abonné ?

Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous à Aider - la revue !


Abonnez-vous